L'Ouest loint

Spectacle d'Olivier Debelhoir (74), vu le 13 juillet 2017, dans le cadre du festival Off d'Avignon, à "Occitanie fait son cirque en Avignon" (Ile piot), à 20h30 (spectacle unique).

Auteur et interprète : Olivier Debelhoir
Regard extérieur : Arnaud Saury

Genre : Cirque
Public : Tout public
Durée : 30 min

Un grand gaillard, en short et chaussures de ski aux pieds, nous accueille accompagné d’un accordéon, en chantonnant d’une voix hésitante, une poésie hermétique, patchwork de mots puisés dans sa mémoire (ça je l’ai su à la fin du spectacle).

Il se parle en lui-même, et nous offre une image contrastée de l’être humain. Je l’ai suivi directement dans son univers.

Alors ce grand bûcheron sensible, nous offre un numéro d’équilibriste hors du commun, chaussé de mini skis, à l’aide d’une poutre énorme qu’il a l’air de manier comme une brindille et d’un simple escabeau. Tout cela en continuant de se parler à lui-même, sur ce même ton à la fois très distant et très intime. On est captivé par ce suspense circassien, où nous nous mettons à douter avec lui, dopé par un visuel très fort. Sa présence scénique est impressionnante, il joue avec nos interrogations et nous fait même rire.

C’est original, à la fois très simple et hyper technique, original et accessible… Bref, j’ai adoré !

Cette représentation était unique, mais Olivier Debelhoir joue également "Un soir chez Boris", au même endroit et à 17h45 jusqu’au 23 juillet. Je crois que je vais aller.

Eric Jalabert

Retour à l'accueil