La complainte de la ménagère
La complainte de la ménagère

Ecrit, mis en scène et joué par Malika Bazega

vu le 7 juillet au Théâtre Atypik 22h30

Durée: entre 1h et 2h
Tout public

Coup de balai... chapeau à cette magnifique ménagère autodidacte!!

Elle est irrésistible Malika, drôle et énergique!

Tout petit théâtre, l’Atypik, mais très bon accueil, j’aime ces ambiances feutrées où le public est obligé de se croiser, de se frôler, il engage des émotions collectives. De plus, il est rempli de coussins partout, on y est bien. Malika entre en scène, son regard pénétrant et pétillant nous accroche à la première minute, elle est là avec nous et non devant nous. Elle fait partie de ce petit espace comme nous tous, mais elle, elle le fait vivre.

Elle nous raconte son ambition de "boniche" à devenir une boniche de renommée!!! Et cela cache surtout un poids... celui de ne pas avoir eu la possibilité de s'émanciper, de sa famille, sa  culture, son mari... Elle s’effeuille avec volupté et chaque habit ôté, est comme un poids qu’elle retire, elle devient de plus en plus mince, de plus en plus belle.

Elle en veut Malika!!! Elle veut briller, et pas qu’avec son balai! Parodie d'une cendrillon des temps modernes, elle troque sans cesse sa blouse bleue contre la verte (promotion) et part à la conquête de "la mairieeeeeuh" (Joe Dassin)! C'est évident qu'un jour elle sera la reine, elle a tous les talents et l’énergie pour cela.

Belle soirée en sa compagnie dans ce tout petit théâtre de poche, elle a réussi à mettre une ambiance de folie, on chante, on rit de bon cœur! Bravo !

Laurence Malabat

Retour à l'accueil