Variations énigmatiques
Variations énigmatiques

La Compagnie Cocotte de Genève nous présente, pour la première fois en France, dans la salle des fêtes de Mérindol (Vaucluse) une belle interprétation de la pièce d’Eric-Emmanuel Schmitt par deux jeunes et talentueux comédiens, création 2016. 

Comédiens : Bastien Blanchard et Antoine Courvoisier
Mise en scène : Charlotte Filou

Genre : Théâtre
Public : Adulte
Durée : 1h20

Eric Larsen, reporter un peu maladroit, vient rendre visite à Abel Znorko, Prix Nobel. Hautain, imbu de sa personne et vivant en solitaire, celui-ci refuse normalement tout interview.

Pourquoi a-t-il accepté cette fois-ci ? Pourquoi la relation entre les deux hommes s’inverse petit à petit ? Nous assistons à une joute verbale, qui se transforme en un jeu de la vérité cruel, avec un glissement progressif des rôles de chacun.

La mise en scène est simple et, malgré le lieu de représentation (scène d’une salle des fêtes), efficace, basée sur le rythme et les déplacements des deux comédiens. Sans artifices, les comédiens nous captivent, on découvre pas à pas l’histoire à rebondissements, on y croit, on y est.

Le texte, magnifique, profond, drôle parfois, interroge la relation amoureuse : Qui aime-t-on quand on aime ?

Maren Scapol

Retour à l'accueil