Morcheeba
Morcheeba

Spectacle vu à Sérignan le 6 décembre 2018, à la salle de la Cigalière.

Skye Edwards : chant, Ross Godfrey : guitare, Steve Gordon : basse, Richard Milner : clavier, Jaega McKegnna-Gordon : batterie

Genre : concert trip hop
Public : tout public
Durée : 1h30

"Il y a dans la sensualité une sorte d’allégresse cosmique" disait Jean Giono. Cette joie subtile, avec le sourire au coin des lèvres, provoquant une légère cadence, Morcheeba, nous transporte dans son univers doux et coloré.

Skye Edwards possède une voix envoûtante, une allure, une beauté et une volupté céleste. Bon je vous l’accorde Morcheeba signifie : "Encore de l'herbe !"… chose qui peut aider à survoler la Cigalière à l’écoute de leur morceaux les plus connus : "Otherwise", ou encore "The Sea"… mais aussi leurs derniers morceaux extraits de "Blaze Away".

Le concert se tenait à la Cigalière à Serignan (34). Salle accessible à tous, il est même indiqué sur le site comment venir en avion !!! Elle est ouverte sur le parc Rayonnant de Daniel Buren qui a aménagé les alentours de La Cigalière. On peut avant d’y entrer admirer l'œuvre, c'est un véritable spectacle à la tombée de la nuit, lorsque les pylônes, éclairés de l'intérieur, prennent des variétés infinies de couleurs. L’accueil y est fort sympathique mais je dirais que la sonorisation n’est pas, pour ma part, idéale. Il est difficile d’entendre la voix de la chanteuse et j’avais l’impression de regarder Morcheeba du haut de l’Etna tant le sol tremblait sous mes pieds. Si vous ne vous trouvez pas dans l’angle parfait vous aurez du mal à supporter les basses.

Morcheeba c’est du trip hop, rythm’n blues et assez pop. Ils œuvrent autour d’une musique populaire et quelque fois plus expérimentale. La musique pop, avec un rythme assez soft ne me transcende pas vraiment habituellement et je suis allée à ce concert en découverte. J’aime la scénique de Morcheeba, Skye est mise en avant par les jeux de lumières, des lasers, rien n’est laissé au hasard. J’ai vu une magnifique femme à la voie exceptionnelle et au chapeau haut de forme mais j’ai regretté un peu plus d’interaction avec le public. Le visuel a fait place à la rencontre. Si j’affectionne tant les concerts, c’est pour entrer en contact avec les artistes, pour rêver, pour avoir cette impression que je les côtoie, qu’ils chantent juste pour nous, juste pour moi, dans une intimité unique.

Je pense que pour les fans, cette soirée fut à la hauteur de leurs espérances. Pour ma part, j’ai passé un très agréable moment et une belle découverte musicale.

Laurence Malabat

Retour à l'accueil