Le Souper

Spectacle produit par la Cie "Miroir et Métaphore"(75), vu au Théâtre de Verdure à Pézenas le 10 juin 2021.

 

Texte : Jean Claude Brisville

Mise en scène et comédiens : Daniel Mesguich et William Mesguich 

Genre : Historique,

Public : Tout public 

Durée : 1h15

 

C'est le retour de la chaleur estivale. Nous sommes en plein air et un coq ne manquera pas de nous le rappeler. A cause de la Covid, le théâtre me paraît loin. Qu'importe, il faut s'y replonger !

C'est un face à face entre Mr. Fouché - le Duc et Sénateur qui souhaite une République - et Mr. Talleyrand - Seigneur à la jambe en fer - qui veut la Restauration. A l'entrée du château : le peuple qui gronde. Un orage tonitruant intervient par moments pour saccader le Souper et nous rappeler la présence du peuple. A table : deux ennemis dépendants l'un de l'autre qui ont "deux heures pour trouver un Régime à la France".

Avec sa mise en scène et ses costumes d'époque (1800), "Le Souper" s'annonce historique : chandeliers, plats luxueux couverts d'un dôme, tableaux dans leur cadre doré, maquillage, flanelle blanche pour Talleyrand et veste noire à queue pour Fouché.

Petit à petit, le « Souper » se politise : On parle de l'insolence du peuple à l'égard du pouvoir, de ce peuple qu'on n'écoute pas, qu'on jette en prison. Cela me rappelle le débat ouvert ces derniers jours sur la violence politique après la gifle reçue par Macron*.

Le ton est "théâtral", les mots se répandent en suspens dans l'atmosphère, c'est doux et ça nous ferait presque oublier la politique. Je me prends au jeu lentement mais sûrement et la pièce agit sur moi. Je finis par m'identifier à cette histoire d'une autre époque, à me sentir concernée et touchée par la tournure de l'Histoire, décidée par deux hommes blancs, au sortir d'un Souper.

Un très beau retour au théâtre ! 

 

Vous trouverez un savoureux avant-goût ici : (Bande Annonce du Souper)  https://youtu.be/kdv8i3WjEnw

 

*Note : Condamnation de Damien Tarel : 18 mois de prison (dont 4 fermes) pour avoir giflé Macron, Juin 2021. 

 

Anouk F.

 

 

 

Retour à l'accueil