Source site Zickoccitanie

Source site Zickoccitanie

Swunky Long legs

Prestation du quatuor Funky (34) présentée au Jazz club de Montpellier, Maison des rapatriés, quartier Mas Drevon, Montpellier,  en octobre 2021

 

Guitares : Arthur Anelli et Symon Savignoni

Clavier : Michel Crosio

Chant : Emily Przeniczka

Genre : concert  

Public : Tout public à partir de 10 ans

Durée : 1 h 15

 

 

Contraintes sanitaires liées au Covid obligent, le JCM s’est adapté et a proposé pour la soirée d’ouverture de la saison 2021/2022, un repas concert en jauge limitée, formule  qui devrait perdurer pour chaque soirée mensuelle, jusqu’à ce que la situation sanitaire  se rétablisse. Cette formule présente l’avantage d’être assis, ce qui s’avérait parfois difficile par le passé dans cette salle sous-dimensionnée, eu égard au succès des soirées proposées.

 

Le groupe de Pézenas Swunky Long Legs se produit ce soir en quatuor,  associant 2 guitares, piano, voix et propose un répertoire assez éclectique  alliant Swing, Funk, manouche, et reprises de quelques chansons du répertoire français comme « Les Feuilles Mortes », « J’attendrai », ou encore « La vie en rose »…
La chanteuse développe une énergie très communicative qui a galvanisé un public très à l’écoute, comme toujours au Jazz Club de Montpellier, certes un peu bridé dans son envie de danser en ces temps de distanciation sociale !

Emily navigue avec bonheur d’un style musical à l’autre, de plus en plus en forme au fur et à mesure qu’on avance dans la soirée, nous offrant lors du deuxième set un excellent pot-pourri de plusieurs titres, et terminant sa prestation par une chanson en langue russe. Une bien belle voix, puissante, parfois rauque, aux intonations variées, qui lui permet d’aborder avec succès un répertoire souvent  réservé aux chanteuses blacks.

La qualité de la sonorisation, parfaitement dosée, dans une salle polyvalente qui n’est pas dédiée aux prestations musicales, a permis aux musiciens présents au plateau d’exprimer pleinement leurs talents. Ils sont tous excellents, même si j’ai été particulièrement sensible au jeu de Symon Savignoni, magnifique guitariste manouche, un registre que j’apprécie toujours autant !

Une soirée d’ouverture très réussie, avec près de 150 personnes que les bénévoles du JCM ont pris en charge pour le service à table… pendant que les spectateurs parmi lesquels de très nombreux habitués  profitaient eux pleinement de leur soirée, heureux de se retrouver enfin pour savourer un grand moment de bonne musique… !

 

 

Cathy de Toledo

Retour à l'accueil