SOPHIE LA HARPISTE
Crédit photos : Serge Salach , Pierre Blostin, Images&émotion

Crédit photos : Serge Salach , Pierre Blostin, Images&émotion

Spectacle proposé par Protect Artistes Music (75), vu au théâtre Arto, le vendredi 22 juillet à 10h10 dans le cadre du festival Off d’Avignon. Relâche les mercredis. Première à Avignon.

 

De : Sophie Bonduelle

Mise en scène : Jean-Paul Rolin

Interprètes : Sophie Bonduelle

Genre : Humour / théâtre musical

Durée : 1h10

 

Ayant assisté à une majorité de représentations aux textes graves ou poétiques, je me suis décidée à me mettre à la recherche d’un spectacle d’humour. J’avais envie de trouver une pièce ou un(e) seul(e)-en-scène atypique. Quand j’ai rencontré Sophie qui tractait pour son spectacle, j’ai su que j’avais déniché ma perle rare : Sophie est drôle et elle joue de l’instrument qui me fait le plus rêver :  La harpe !

 

Moi, j’aurais voulu être une harpiste, pour pouvoir faire mon numéro, quand je me pose en humoriste, à Avignon au théâtre Arto…. Mais, je ne suis ni humoriste ni harpiste contrairement à Sophie Bonduelle.

Que faire quand on est confronté à une mère qui inscrit sa fille au conservatoire parce que la petite de 4 ans et demi est fan de la petite sirène et que, Madame sa mère veut une harpe dans sa bibliothèque, pour faire comme dans le dernier magazine de déco à la mode ?  Comment se comporter face au public guindé du salon de thé du Ritz qui n’est pas là pour vous écouter jouer ? Comment enchainer les Ave Maria sur 2 mariages à 1 heure d’écart ? Comment s’adapter aux délires d’un compositeur de musique contemporaine ?...

C’est à ces interrogations que Sophie répond sous la forme d’une succession de petits sketchs. Sophie nous offre un florilège désopilant des situations et des affres rencontrées par les musiciens quel que soit leur parcours. Sophie Bonduelle prête sa magnifique voix à de nombreux personnages gravitant autour de la musicienne virtuose. Elle a su combiner avec talent le monde que l’on s’imagine inaccessible des musiciens classiques et l’humour décapant abordable pour tous. 

Et cerise sur l’adagio : Sophie nous offre en sus quelques magnifiques morceaux de ce sublime instrument.

Alors si vous avez des envies de rire Fortissimo, rendez-vous Prestissimo au spectacle de Sophie la harpiste.

 

Myriam Chazalon

Retour à l'accueil