Compagnie Le Géant de Granit
  (74)

Compagnie Coup de pouce du festival « Au bonheur des Mômes »

 




Mise en scène : Eric Salama

Interprétation : Richard Gauteron, Claire Liétard

Décor : Hervé Quillot

Public : Tout Public dès 7 ans

Récit écologique et théâtral

 

Le-Phare-3.-Copyright-c.walder---www.pyrotechnic.ch.jpgIl vit dans un phare immergé au milieu d’un océan hostile. Noé survivant au désastre écologique en devenir, il voue à l’espèce humaine une haine farouche. Ses seuls amis sont des animaux en perdition, une mouette et un ours qui n’a plus de polaire que le nom.

Elle a survécu à une sortie en mer et vient bouleverser son quotidien.

Il avait un chalet à la montagne. Elle avait une maison en bord de mer.

Il pratique dans son refuge provisoire l’économie de la survivance. Elle pratiquait en société les bons principes d’un consumérisme éco-certifié et les vertus de la philosophie du bien-être.

Il est plus âgé qu’elle mais leurs deux générations ont contribué et contribuent encore au déséquilibre environnemental.

 

La narration évoque avec naturel différentes problématiques et évoque concrètement les conséquences (pollutions) d’un mode de vie sans conscience.
Il y a de la recherche dans la mise en scène qui comprend effets de lumière, ambiances sonores et différents plans scéniques (intérieur / extérieur).
Le décor ingénieux permet aux comédiens et aux marionnettes d’apparaître tour à tour et les enfants sont entraînés dans l’histoire par l’esthétique et le jeu des personnages. Du fond et de la forme donc, sans que l’ensemble soit rébarbatif.
Le thème de l’écologie n’est pas simple prétexte à une théâtralisation dans l’air du temps.
Attention toutefois à respecter l’âge minimum. Le jeune public doit assimiler un récit dense qui sera immanquablement prétexte à une discussion approfondie avec les adultes.

 




Retour à l'accueil