Sexe, Mort et Vie Sociale
de la Compagnie Forme et fond de Pierre Laxague (31)

Vu dans le cadre du festival Off d’Aurillac  le 21/08/09

Auteur : Pierre Laxague

Genre : One-man-show politiquement pas correct du tout, du tout, du  tout

Public : Plus de 14 ans

Quand Fatima arrive avec sa guitare électrique, en nuisette et porte-jarretelles, jouant pendant cinq bonnes minutes au milieu de son virtuel salon, un rock saturé et punkoïde, on sait que ce garçon là n’a pas froid aux yeux.

Sa Fatima, mariée à un intégriste qu’elle semble manier à la braguette, nous livre sa vision sans concession, sur le rôle des femmes, la religion, le sexe, le coran et tant d’autres sujets. Mais elle y va franco, sans état d’âmes, quitte à heurter les âmes sensibles et chagrines, affichant ces vérités si criantes, qu’elles nous aveuglent presque et nous les rendent illisibles. A plusiuers reprises, j’ai pensé « Non, il ne peut pas dire ça … » et pourtant je jubilais intérieurement de tant de liberté.

Pierre Laxague, auteur, interprète et créateur de son spectacle est un électron libre, nous offrant un vrai spectacle surprenant, drôle, grinçant et rafraîchissant comme un cyclone Hugo !

Souhaite-t-il vraiment être prophète, ou même peut-être Dieu ?

On peut se le demander … pourtant ses conseils et sa réécriture des  « 10 commandements » sont un vrai bonheur.

Un one-man-show au vitriole, par un artiste qui règle aussi ses comptes avec une éducation trop rigide, à découvrir pour les programmateurs qui veulent un peu réveiller leurs salles …

Retour à l'accueil