Spectacle de la compagnie de L'Ecorcobalisse, vu au Pitchoun Théâtre (tous les jours à 10h) lors du festival Off d'Avignon.

 

Interprète(s) : Anne-Sophie Dionot, Emilie Chevrier                                              

A partir de 1 an

vivant-3-toiles-4.jpg 

On le sait, l’univers des bébés reste mystérieux, en grande partie parce que les bébés ne parlent pas et qu’ils ne peuvent pas témoigner de ce qu’ils vivent. A faire un  spectacle pour les tout-petits, on peut donc tout imaginer pour les toucher. Cette proposition de la compagnie Ecorcobalisse  est un travail à l’esthétisme précis et original.

 

Comment passe-t-on  du silence au son ? Anne- Sophie Dionot,  la comédienne (mais néanmoins auteure de ce spectacle), nous propose ici un cheminement personnel sur le sujet.

D’abord par le silence, le jeu de la comédienne est subtil, léger, elle joue du regard  et de l’intention corporelle. Arrive la seconde comédienne toute en bruit, contraste saisissant avec le monde du silence de la première, elle développe son jeu autour de petites boîtes sonores et de couleurs, elle prend à témoin le petit public, qui ne bouge pas, accroché par l’histoire et la belle présence des deux comédiennes.

 

La rencontre est jolie, poétique à souhait. Une véritable oasis dans ce festival bruyant, où les mots sont parfois malmenés. Pas de violence ici, c’est tout en douceur que les deux comédiennes explorent les sons ensembles, s’entraident pour apprendre à dire « A », « O », « U »…  Le rythme  du spectacle est agréable et fluide, les sons prennent de plus en plus de place, et ce sans jamais prononcer un seul mot. Le spectacle finit sur une belle image où les deux comédiennes miment le fait de se taire et d’écouter, comme un rappel du titre qui boucle la boucle.

 

Un spectacle apaisant à aller voir  avec vos bébés, ou juste pour se reposer les oreilles. Une véritable proposition…  

Retour à l'accueil