http://www.avignonleoff.com/Ressources/OFF/Visuels/2012/Spectacle/web/spectacle_8890.jpgSpectacle de la compagnie de l'Ecorcobalisse, vu au Pitchoun Théâtre (tous les jours à 10h40) festival Off d'Avignon.

A partir de 3 ans.

Interprète(s) : Anne-Sophie Dionot, Nicolas Le Bricquir

 vivant-3-toiles-4.jpg

Sur la scène jonchée de petits jouets et d’une  grande valise ouverte, une petite fille fait la tête. Elle n’aime pas les petits pois… Son grand-frère lui raconte alors l’histoire d’Elio, un petit bonhomme représenté ici par une peluche poilue et qui, lui non plus, n’aimait les petits pois.

 

Ce spectacle nous emmène dans l’univers de l’enfance. La chambre d’enfant est un monde à part entière, où il suffit de décider qu’une balle verte est un soldat du roi des petits pois, que des boites de conserves sont des immeubles ou qu’une valise contient un fleuve pour qu’apparaissent devant nous les paysages, le décor et les protagonistes.

Du théâtre d’objet culinaire  avec, en prime, une manipulation de marionnettes sans chichi, et juste. Les deux comédiens (Anne-Sophie Dionot et Nicolas Le Bricquir) ont su garder (ou retrouver) le naturel de l’enfance. Rien n’est surjoué, pas de faute de goût, la mise en scène et les propositions coulent de source, l’histoire est bien construite dans un timing rigoureux où s’enchainent les propositions avec fluidité. Une réflexion intéressante sur les aprioris alimentaires, peut être même une manière détournée de faire goûter des aliments ?

 

« Elio et les Petits Pois », c’est surtout  un spectacle en forme de passerelle, entre jeu de comédien et  jeux de l’enfance. A la fin du spectacle, nous glissons  lentement vers un sentiment de nostalgie… nous aussi nous voudrions  bien jouer avec des petits pois, des boîtes de conserves et des dinettes !!

Retour à l'accueil