guitare-amoroso_choc-trio.pngSpectacle de la compagnie Choc Trio (86), vu au Théâtre La Luna lors du Festival d'Avignon Off 2013.

 

Avec Claude Cordier, Gilles Bordonneau, Alain Moreau, Thomas Princet.

 

VIVANT2-toiles-3

 

 

 

 

 

 

 

Genre : clown muet / musique

Tout public

Durée 1h10

Création 2013

 

Monsieur Maurice, personnage déjà présent dans les dernières créations de la compagnie Choc Trio,  rentre chez lui après un long voyage en Argentine. Il retrouve son logement, sa solitude, son mode de vie suranné sans électricité,  sa chère guitare classique et sa quiétude… Enfin, pas vraiment.  Il est en effet rapidement confronté à la présence très bruyamment envahissante  de son voisin du dessus (par ailleurs propriétaire d’un chien virulent) et qui semble avoir un vie nettement plus agitée et « électrisée » que la sienne !!

 

J'ai retrouvé, dans ce spectacle, ce qui fait la spécificité de la Compagnie Choc Trio : le clown, le jeu clownesque et l’environnement musical. Trois musiciens, présents sur le plateau, accompagnent en direct le jeu du personnage ; un Monsieur Maurice toujours vif et survolté, bien à l’aise dans son environnement. Solitaire et encore sous le charme de la musique argentine, il trouve dans les courbes de sa « vieille » guitare l’évocation d’une compagne absente ; à tel point qu’il lui organise une soirée dansante avec champagne ! Mais il est prêt à lui être infidèle et à se laisser séduire par la modernité à travers son coup de cœur pour la guitare électrique « confisquée » à l’envahissant voisin. Pas si simple de rester inébranlable dans ses convictions !!

La musique originale (largement inspirée de Carlos Gardel, Astor Piazzola et autres argentins célèbres) est un personnage à part entière de ce spectacle totalement sans parole. Elle rythme le quotidien de Monsieur Maurice, et contribue à l’ambiance nostalgique du spectacle. Bruitages et éclairages (particulièrement bien étudiés) personnifient un  monde extérieur  agressif.

 

Outre le volet musical, ce spectacle plein d’émotion fait appel à d’autres disciplines comme la manipulation d’objets, la danse, le mime... mais souffre un peu de quelques longueurs. N'oublions pas que c’est une création 2013, nul doute donc que d’ici quelques représentations il saura trouver son souffle, et vivra une longue carrière comme tous les spectacles de la compagnie Choc Trio.

Retour à l'accueil