hippo01269kjpg-f98sSpectacle de la compagnie Pas de Lèse-Art, vu le 26 avril 2013 à 10h30 au centre d'animation des Chamois, Salle Ernest Renan (Toulouse).


Adaptation et interprétation : Silvia Claret

Mise en scène : Jean-Hervé Paris

Décors :  Jean-Luc Desclos, José Léger Structures, tissus, peintures, marionnettes et régie : José Léger

Costumes : Odile Picard

Musique : Pierre Poux, Vincent Moreau


VIVANT2-toiles-3

 

Genre : théâtre, marionnettes, chansons

Public : enfants à partir de 2 ans

Durée : 45 min

 

Le public, en ce jour de vacances scolaires, est composé de familles ainsi que d'enfants provenant de centres de loisirs.

 

Miss Mac Magic, célèbre marchande écossaise de tissus, tire sa roulotte toujours remplie de drôles d'étoffes. On dit même qu'elle possède un tissu qui capture les couleurs et dessine des histoires ! Cette fois-ci, Miss Mac Magic est de retour d'Afrique et son tissu magique a gardé toutes les couleurs de la savane... Elle nous raconte alors une nouvelle histoire : celle de l'Hippopotame secrètement amoureux de la Girafe. Celle-ci fête son anniversaire et invite son prétendant qui est bien embêté de n'avoir aucun costume à enfiler pour l'occasion ! Aux côtés des différents animaux de la savane le spectateur assiste à la confection du costume de l'Hippopotame, et est finalement invité à vivre cette fête haute en couleur.

 

Dans ce spectacle plein d'humour, la comédienne déploie beaucoup d'énergie pour être en intéraction avec un public d'enfants très réactifs et interpellants. Son sens de l'improvisation et son adaptabilité rendent son interprétation très marquante. Les différents supports sont bien choisis et bien étudiés pour favoriser l'éveil et encourager la participation des enfants. Il leur est possible de toucher différentes matières, de découvrir différents animaux sous différents aspects (marionnettes, peintures...),  de repérer les couleurs et les formes, de chanter ensemble...

Le spectacle semble bien rodé (puisqu'il tourne depuis plusieurs années déjà) mais certaines longueurs sont à noter, notamment pour les plus jeunes enfants qui ne saisissent pas forcément toutes les subtilités de l'histoire. C'est pourquoi une version plus courte serait appréciable, ceci afin de capter l'attention des plus petits d'un bout à l'autre du spectacle.     

Retour à l'accueil