vivant-3-toiles-4.jpg

« La petite fille à la jambe de bois » d’Hélène Castelle. Compagnie l’œil qui écoute à 10h30 à la Maison de la parole

Renseignements pour programmation accessible en audiodescription et tout accompagnement en tout lieu pendant le OFF : 0621674492


                                                                                      spectacle_9016-copie-1.jpg

 

C’est un spectacle pour enfants mais pas que…           

Bien sûr, si vous avez des enfants courrez voir ce spectacle, mais si vous n’en avez pas, allez y quand même ! C’est un conte musical avec de très belles illustrations projetées sur écran, une histoire de petite fille différente face à la cruauté de l’enfance. La petite Penny a une jambe de bois, seule, solitaire par la force des choses, elle se lie d’amitié avec une araignée, qui elle, ne manque pas de pattes.

L’originalité de ce spectacle, c’est qu’il est signé par deux personnes malentendantes. La première suit le texte en donnant à voir une traduction non littérale mais interprétative en langage des signes. La recherche est intéressante car elle est double, traduire le sens du conte et en même tant le restituer dans une forme esthétique et artistique.

La deuxième personne est en charge de « traduire » la musique en langage des sourds… Là je vous avoue que j’ai découvert que ce moyen de communiquer pouvait devenir un support visuel de poids pour tout type de spectacle. Le son qui devient signe ? Quelle belle piste ! Je sors de ce spectacle avec une certitude : la langue des signes ce n’est pas un outil pour l’handicap, c’est un plus, une langue international où la poésie de l’image est à tout moment matérialiser en gestes et mouvements.

Retour à l'accueil