L’émetteur compagnie (31)VIVANT2-toiles-3

Vu au Théâtre du Rempart à 16h40 dans le cadre du festival Off d’Avignon 2012

Auteur : Marco Antonio De la Parra

Mise en scène et interprétation : Olivier Jeannelle et Laurent Perez

Présent sur le Off 2013 


Théâtre

Tout public à partir de 12 ans

Durée : 1h10 mn

     

Emetteur-cie-La-secrete-obscenite-de-tous-les-jours.jpgAmbiance d’école et de cours de récré à l’ouverture du rideau qui nous laisse découvrir devant un banc, deux personnages en imperméable, visiblement sans pantalon, et qui s’interrogent mutuellement.

Il est vrai que la rencontre de deux exhibitionnistes se disputant le même banc devant un collège de jeunes filles, est pour le moins surprenante.

Mais ca n’est qu’un prétexte pour l’auteur chilien, Marc Antonio De la Parra , censuré par la dictature chilienne dans les années 70, pour parler de la dictature et des valeurs qui régissent le monde.

A travers ces deux personnages improbables, qui se présentent tantôt comme d’anciens tortionnaires du régime, tantôt comme Karl Marx et Sigmund Freund, peut-être comme des tueurs à gages, on voit s’opposer des conceptions matérialistes et idéalistes du monde et leurs réflexions sont pleines de cynisme, de réalisme et de dérision.

Pourtant, malgré tout l’intérêt de la proposition, on a un peu de mal à y croire, et donc à se laisser complètement emporter par cette farce. On s’égare parfois, tant les directions se multiplient et l’écart entre la situations et les propos sont grands.

Il est vrai que la multiplicité est un choix, et que l’écriture de M.A. De la Parra offre une « hypertrophie du langage théâtral », ce qui peut en décontenancer plus d'un!

Il s’agit d’une proposition ambitieuse, avec des très bons mots et une belle énergie qui s’en dégage, malgré la noirceur et le cynisme du texte. 

 Mais saura-t-il rencontrer t-il son public ?

Retour à l'accueil