Compagnie Pas Vu pas pris (06)

Vu le jeudi 19 aout 2010 dans le cadre du festival de rue d’Aurillac

Théâtre circassien d'humour

Tout public

vivant-3-toiles-4.jpg 

Vêtus de leurs survêtements bleus métallisés, les deux énergumènes se présentent au son de ce que l’on peut imaginer être l’hymne national de la Moldavie.

blog-cie-pas-vus-pas-pris-l.jpgAprès plusieurs réglages de leur plateaux, égalisant ici, tâtant là, et après moult assouplissements réalisés sur un ton très concentré, les voila enfin près…  sortant ainsi de leur survêtement pour apparaître dans leur tenues très saillantes et très rouge.

 

Vus il y a déjà 4 ans à la création de leur spectacle, celui-ci est resté très précis, accompagné d’un jeu de comédien également bien en place, laissant ainsi douter le spectateur sur l’origine réelle de ces deux gugus.

Carburant à la vodka, ils revisitent le français pour présenter leurs différents numéros. Ils n’oublient cependant pas d’être très habiles dans leurs numéros,(jonglage, équilibre,…) impressionnant du coup un public venu très nombreux et envahissant ainsi toute l’immense place de l’Hôtel de ville.

Leur intermède sur la culture moldave leur permet de souffler un peu, même s’ils s’essoufflent vite à ce petit jeu, et ils terminent ainsi avec Natacha, éternelle participante venue du public. Celle-ci est mise à rude épreuve par les deux moldaves qui font appel à elle pour le clou du spectacle, le spoutnik infernal.

Drôles et décalés, ces deux là ont été acclamés pendant de longues minutes par le public conquis.

Une efficacité impressionnante.

Retour à l'accueil