spectacle noémie LamourThéâtre L'arrache-coeur à 12H00                        

Spectacle de Noémie Lamour (Bête de Compagnie).

Vu au festival d'Avignon off  2014. Tous les jours au Théâtre L'Arrache-coeur à 12h.


 

Interprète(s) : Noémie Lamour, Cécile Wouters, Lydie Lefèbvre 

Régisseur : Félix Bataillou, Alix Veillon

 

 

VIVANT2-toiles-3Genre : Récital chanson pour diva et duo de chambre. 

Durée : 1h

 

Trois jeunes femmes entrent sur scène, élégantes dans leurs robes noires, elles se proposent de nous offrir le récital d’une diva et de son duo de chambre. Pas de doute, nous allons bien entendre de la musique classique avec en maîtresse de cérémonie, Noémie Lamour. Le ton est solennel mais le regard espiègle de la chanteuse nous met en confiance ;  l’autodérision est au rendez vous.

L’une au piano, l’autre au violoncelle, ses deux comparses l’accompagnent avec la rigueur qui se doit.  

Une belle voix lyrique campée dans des formes plantureuses, Noémie Lamour nous ballade sur des œuvres  de Beethoven, Henry Purcell,  Chopin, auxquelles elle adjuve qui un texte incongrue, qui une interprétation décalée ou un arrangement inattendu. L’esprit classique se plie à l’exercice de style en retraversant avec bonheur des œuvres anciennes mais pas que. Les Beatles et Britney Spears font partie du répertoire de la diva. Ce trio de musiciennes nous donne ainsi à entendre des expériences musicales originales qui s’inscrivent  dans une tradition française, le détournement d’œuvres connues. Un texte de Francis Blanche (la pince à linge) est posé sur un extrait de la symphonie n°5 de Beethoven et ça marche ! Une analyse harmonique est commentée sur une œuvre en cours d’exécution : c’est savoureux. 

Je regrette tout de même qu’elle n’aille pas plus loin dans la fantaisie, l’ensemble est, pour l’instant, un peu trop en demi teinte à mon goût.  On entend bien qu’elles s’écoutent car la musique est bien en place mais elles ne se regardent guère. Quel dommage qu'il n'y ait pas plus d’interactions entre les artistes. Nul doute qu’avec une mise en scène un peu plus poussée, les ressorts comiques montés en puissance ainsi que les caractères de chacune des musiciennes plus définis, le spectacle pourrait devenir un excellent spectacle musical.

En tout cas, il y a tout ce qui est nécessaire pour cela, musicalité, présence scénique et créativité. A suivre donc et à revoir avec plaisir dans quelques temps, histoire de laisser le temps et l’expérience patiner ce spectacle.

 

Marie-Madeleine Pons

 

Retour à l'accueil