Et patatriSpectacle de la Compagnie "La Révérence de l'Escabeau" (34), vu le 31 Octobre 2013, 16h, au théâtre Pierre Tabard, Montpellier, dans le cadre de "Festimômes".

   

Mise en scène : Aurélia Gonzalez

Jeu, musique, danse et chant : Virginie Nieddu (Lulu), Amélie Gonzales (Mme Maurice)

Jeu du container : Julien Meynier... à l'intérieur


vivant-3-toiles-4Durée : 45 min

Genre : théâtre musical et écolo

 Public : à partir de 4 ans  

Sortie de création  

 

 

La Cie La Révérence de l'Escabeau propose ici son premier spectacle pour enfants, sur le thème du comportement citoyen pour la  protection de l'environnement. Une cinquantaine d'enfants sont présents. Sur scène un imposant container jaune à deux trappes mobiles, entouré, comme souvent, de sacs pleins et de divers objets abandonnés, dont une guitare. La jeune Lulu, qui aime les chips, jette n'importe comment toutes sortes d'emballages que Nicole (le container) recrache au loin par ses trappes, pour le plus grand plaisir des enfants.


Arrive Madame Maurice, sévère inspectrice des déchets et de leur destruction, qui vient contrôler le niveau de pollution sur "l'échelle de Nicollin", et donne à Lulu quelques conseils précieux : 1/ désinfection, 2/ mesurer la "craditude ambiante" - et attention si c'est "thermocrado" ! - et enfin 3/ se laver les mains. Cette consultation est rythmée par le container qui parle et s'agite avec un bel effet comique ! Ensuite les deux comédiennes rebondissent sur le recyclage et la récupération, l'alimentation industrielle et ses "poissons carrés", les publicités tentatrices et la surconsommation, la pollution, etc. Les enfants, souvent interpellés, participent à fond. Les discussions entre Lulu et sa comparse se transforment en chansons humoristiques sur le thème de la protection de l'environnement, les comédiennes s'accompagnant à la guitare et au piano à bouche. Le rythme s'intensifie progressivement, jusqu'à ce que tout se déchaîne lorsque le container rejette une pluie d'ordures que Lulu et Mme Maurice doivent trier à toute allure dans trois poubelles, en chantant et dansant avec frénésie. Parmi les déchets, un livre ! "ça on le garde". Et patati et patata, "savoir parler c'est tout un art", chantent-elles avant qu'un délire verbal ne s'empare d'elles et ne les amène à donner des conseils complètement décalés ! En conclusion une chose est sûre : "si on fait pas le tri, c'est patatra !".


Le public est enthousiaste. Cette première est plus que convaincante. J'ai apprécié ce spectacle qui choisit de transmettre des messages éducatifs avec humour par le chant, la danse et la musique et fait sans cesse réagir les enfants. Les deux comédiennes font preuve d'une grande fantaisie dans leur jeu avec une gaité et un enthousiasme communicatifs. Les textes aux rythmes entraînants favorisent la mémorisation et lorsque Lulu et Mme Maurice chantent  "La pub nous raconte des cracs, cric crac" ou  "A la claire fontaine le fond était marron" cela porte à mon sens certainement plus que ne le feraient des consignes alarmistes. Très amusant, inventif et adroitement didactique, ce spectacle contribue à l'éducation à la protection de l'environnement. A conseiller aux établissements d'enseignement, aux collectivités locales, aux associations et, bien sûr, à voir en famille car il s'adresse à tous.

 

Autre spectacle de la compagnie commenté sur ce blog : Les Chaises

Retour à l'accueil