vivant-3-toiles-4.jpg

Vu le 14 novembre 2009 au Théâtre Marie-Jeanne à Marseille, de la compagnie R. Lambert Production (30)

One men show/solo absurdo-magico chanté et déjanté

Spectacle de et avec Mathieu Pasero
Tout public à partir de 12 ans

Blog_cie-r-lambert_raoul-la.jpgRaoul Lambert, personnage clownesque un peu simple rêve de faire un spectacle mais n'a " rien préparé ". Il décide de se lancer de façon empruntée à réaliser son envie d'être un chanteur adulé.
Ainsi, il propose des chansons décalées où les paroles semblent incompréhensibles mais lorsqu'il remet leurs enregistrements à " l'endroit " après les avoir emmagasinés en direct sur le plateau, elles apparaissent clairement.
Il revisite  de cette façon avec sa guitare quelques classiques de la variété française.

Toujours l'air de rien, il réussit des tours de magie exceptionnels (apparition d'une bouteille, tours de passe-passe où suite à la proposition d'un spectateur, il découvre un mot sur un papier dans une chaussure à vue qui correspond à ce qu'exprime ce spectateur à la dernière minute, joue avec une cigarette qu'il semble réellement rouler dans sa bouche en y ayant introduit le tabac et la feuille...).

Même si le spectacle manque parfois de rythme, il reste surprenant à plein d'égard et résolument atypique.
Le comédien joue à merveille un type qui semble avoir atterri par hasard sur scène et s'amuse avec de nombreuses interactions avec le public. Il en joue tellement bien que la représentation se fait " sur le fil du rasoir " pouvant parfois mettre un peu mal à l'aise les spectateurs.
En tout cas, ce soir-là, le public s'est laissé porter par ce Pierrot/Gaston Lagaffe moderne, son savoir-faire, son humour et a été ému par sa très belle interprétation d'un poème d'Aragon emprunté aux écrits résistants de la seconde guerre mondiale.
Un sympathique cabaret politique, drôle et grinçant qui tourne à la dérision un certain monde du spectacle et se joue de ses codes.

Retour à l'accueil