opopop_rosie-rose-baby.jpgSpectacle de la compagnie Opopop (21), vu à la médiathèque de Gignac le 12 Avril 2013 à 10h, dans le cadre du 10eme festival Avril des Clowns.

 

Par et avec Karen Bourre

Eclairages et technique : Julien Larnaud

Scénographie : Martine Bourre et Elga

Musique : ReineK

Regards extérieurs : Sabine Parisot

Babillements : Mona


vivant-3-toiles-4

Genre : Théâtre burlesque pour tout-petits

Public : dès 10 mois

Durée : 30 min.

Création 2013, en collaboration avec la halte-garderie Darius Milhaud (Dijon).


La compagnie dijonnaise Opopop a été crée par K. Bourre et J. Lanaud en 2010. Un précédent spectacle "Rosie Rose" s'adressait à des enfants plus âgés.


Dans un décor de verdure, une jeune femme s'installe avec un landau qu'elle berce en chantonnant. Arrive une chenille... bébé se réveille et manifeste son impatience car il a faim ! Maman, dans sa fébrilité, fait tout tomber. Pendant ce temps, le doudou pêche le contenu du sac de Maman qui cherche toujours en faisant des acrobaties. Ce doudou devient d'ailleurs de plus en plus farceur, et le bébé de plus en plus capricieux et impératif. Et voilà qu'il pleut et arrive une grenouille. Maman finit par se baigner dans le landau sur un air de mambo. Le paysage devient aquatique avec des bruits de vagues, Maman s'endort épuisée dans le landau poussé par bébé ! Un vrai régal.

 

La scénographie, avec un décor vert et rose fait d'éléments (arbustes, etc.) découpés en relief comme des "pop-up" pour enfants, crée espace et profondeur où le jeu de Karen Bourre, avec sa robe rouge, produit de magnifiques tableaux colorés. Le landau, lui-même en découpe, est en permanence détourné de sa fonction première et devient réservoir de surprises. C'est un lieu de connivence entre bébé et doudou qui l'utilisent avec malice comme, par exemple, lorsqu'une fenêtre s'ouvre dans la capote et que le doudou s'y installe pour pêcher ! De temps en temps le visage dodu, souriant et adorable du bébé surgit avec humour comme pour nous prendre à témoins de ses malices.

Chaque évènement et chaque objet déboulant dans cette promenade mouvementée est source de pantomimes pour la mère, qui cherche constamment à contrôler la situation et y arrive de moins en moins... jusqu'à boire le biberon et dormir dans le landau ! Un bon thème pour un clown !

Karen Bourre, excellente, réalise ses exploits maternels en enchaînant jongleries, acrobaties et pirouettes extrêmement drôles ; comme celle de refroidir le biberon en faisant du hula-hoop, ou encore jongler avec les orteils ! Très peu de mots ("oui, oui, j'arrive !") et des bruitages pour les "mam" du bébé. Une excellente musique rythmée et variée (jazz, cha-cha, mambo...) accompagne la comédienne et le bébé. L'éclairage modifie complètement le paysage selon les évènements.

 

Voilà un beau spectacle plein d'humour, de tendresse et de poésie, qui ravira adultes et tout-petits. Les très jeunes enfants présents ce jour-là ont certainement reconnu leur vie quotidienne et étaient fascinés par ce spectacle dont le rythme était adapté à leurs capacités d'attention. Les jeunes (ou anciennes jeunes) mamans épuisées (mais optimistes) qui ont promené bébé au parc en pensant avoir tout prévu s'y retrouveront aussi... 

Retour à l'accueil