blog-schnork.jpgSpectacle de la "Compagnie Théâtre du Rond Point" (84), vu le 10 juillet 2014, Avignon Off, à l’école des spectateurs à 17h.


Texte et mise en scène : Brice Quetel

Avec : Aristide Legrand et Juan Martinez.

 

VIVANT2-toiles-3Public : tout public à partir de 10 ans

Durée : 1 heure

 

Une lecture publique, pour les enfants, dans une petite yourte et devant un public parsemé, ça n’était pas gagné. Et pourtant…

 

Sur une petite scène, deux comédiens se présentent pour nous faire une lecture publique. Chacun incarne un personnage, et commente les informations autour du texte (les didascalies ou le texte lui-même) tout en s’interrogeant sur leur propre rôle. Qui sont-ils ? Des personnages, des comédiens, du vent ? Et où est leur liberté puisque tout ce qu’ils disent a déjà été pensé par l’auteur ?

Mais un troisième personnage, Schnork, sorte de petit diablotin qui se targue d’avoir une existence propre, vient semer la zizanie dans ce texte. Il vient interpeller les comédiens sur leur place, sur leur existence, et c’est l’occasion pour les enfants de découvrir la façon dont sont présentés les textes qui sont joués ensuite devant le public.

 

L’idée est très intéressante et propose une réflexion sur la place du comédien, des personnages et de l’auteur, accompagnés de nombreuses références littéraires, parfois invisibles. C'est rythmé, drôle mais un peu difficile d’accès pour les plus jeunes (il est présenté à partir de 5 ans, ce qui me semble bien jeune pour une bonne compréhension des textes, de la narration et du concept). Ce spectacle offre une belle approche du « Texte » et de ses impératifs. Le comédien doit-il privilégier le respect du texte ou peut-il se laisser aller à l’envie d’exprimer ce qu’il lit ? L’auteur est-il le maître absolu ou nous laisse-t-il une liberté d’interprétation ? Une question qui interroge l’acteur et le spectateur, mais aussi le lecteur qui sommeille en chacun, et que le théâtre souhaite aussi réveiller.

 

Couronné du prix d’écriture théâtrale Niaca en 2011, et porté par un beau duo de comédiens, ce spectacle nous propose une approche de la littérature, de la création, de la réflexion qui peut compléter avec brio un programme pédagogique autour de ces sujets.

 

Eric Jalabert

 

Retour à l'accueil