parc_stuck.jpgLa Ponatière d’Echirolles (38) a accueilli ce spectacle de la compagnie PARC dans le cadre des "JeudIsèreDanse", le jeudi 5 avril 2012. Une création 2011.

 

- Tout public
- Durée : 50 mn

 

Distribution :
- Conception, interprétation : Pierre Pontvianne, Pierre Treille et Sylvain Vigné
- Conception, regard extérieur : Emilie Tournaire
- Création sonore : Pierre Pontvianne et Sylvain Vigné
- Création costumes : Cathy Ray
- Création lumière : Valérie Colas
- Conception décors, photographie : Caroline Matera

vivant-3-toiles-4.jpg 

Cette soirée-là a été investie par un trio, entre morcellement(s), amorces, rivalité(s), convergence et séparation(s). Forme surprenante autour des mots, des lettres qui vont et viennent, créent de nouveaux vocables. Sorte d’écriture(s) en croisements de traces aux épis éphémères. Des mots ouvrent des espaces, suscitent des images. Des lettres et ombres portées d’imaginaire se déclinent en JOIE, NUE, STRATÉGIQUE, MUSES, HISTOIRE, HÉROS, RITE, MYTHE, QUÊTE, MUET. Des éléments de ponctuation se font une place. Jeu(x) de hasard(s) ? Jeux qui suscitent l’attente et la surprise du spectateur, tout en l’intégrant dans la démarche. Jeux de clair-obscur, comme dans des tableaux de la Renaissance. Jeux de mise en lumière et perspective(s). Jeux dans l’espace, architecture(s). Jeux pour jeux, quand le W devient couronne de roi. A la ressemblance des jeux d’enfants, avec mimes et devinettes à décrypter. Ca crépite, ça palpite, tel le feu, tel l’eau ? Jeux couchés-debout, illusion d’optique. Jeux et immobilisme(s). Instantanés, déclinaisons d’écriture, de gestes et de regards. Humanité qui se cherche par des mises en perspective. Comme des garçons dans le vent traversant un passage piéton et venant à notre rencontre.
 

Une compagnie qui nous a surpris et que nous aurons plaisir à retrouver sur d’autres propositions. Un univers personnel, imaginatif et précis. En somme, encore une soirée qui nous conduit à dire que nous ne nous lassons pas des propositions dansées qui se font dans cette salle de l’agglomération grenobloise. C’est décidément une fort bonne et belle formule qui ouvre des champs de découverte, dans une proximité propice aux voyages. Nous y reviendrons, assurément, sans nous faire prier.

 

La Rampe : http://www.ville-echirolles.fr/sortir/larampe/larampe.html

Retour à l'accueil