« Des lambeaux noirs dans l’eau du bain »

Cie de L’Aurore – Théâtre de la Poulie, 23 Rue Noëlle Biret à 14h10

 

Dans un fond noir et glacial, à travers la transparence d’éléments, une femme, belle et perdue. Elle ouvre les robinets et fait gicler l’eau, comme le sang. D’un élément à l’autre le son de l’eau rythme le temps. Que sont devenus les rêves de cette femme ? Une pièce originale relatant l’état psychologique d’une personne isolée, élevée sans amour et sans personne.

Rencontre avec l’auteur Sébastien Joanniez  du 12 ou 18 juillet après le spectacle.

 

Festival d' Avignon 2007

 

 

 

 

Retour à l'accueil