Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 14:03

la-cariolletta_SOS-Amor.jpgSpectacle de la compagnie "La Carrioletta", vu le 9 mars 2013 lors d'un événement organisé par "Blaqu'en Ruffes" à Saint Jean de la Blaquière (34).

 

Chant : Sophie Talon, chant 

Composition et interprétation : Joaquim Garcia (guitare)

Mise en scène : Nathalie Bauer

 

vivant-3-toiles-4

Genre : Chansons françaises et espagnoles (années 30 à 60)

Durée : 50 min.

Tout public à partir de 10 ans

 

 

Ce spectacle était organisé dans la salle communale du village. Nous nous sommes retrouvés une centaine, dans une ambiance chaleureuse après un repas partagé.

 

Avec SOS Amor, Sophie Talon se lance dans le tour de chant accompagnée par l’excellent guitariste Joaquim Garcia, tous deux de culture espagnole et française. Un très beau spectacle alliant charme et dynamisme où Sophie chante les passions humaines au fil d'une douzaine de textes : chants des républicains espagnols, chansons d'amours douloureuses, nostalgie... mais aussi humour !

Le récital commence avec  le bien connu "P'tit bal perdu". Ensuite, les deux artistes vont nous entraîner dans la guerre et dans l’amour... Amor, A mort. Il y a de la mélancolie et de la rage mais pas d’accablement, car c'est la passion qui mène. Dans sa longue robe rouge-passion, rouge-fureur, rouge-amour, rouge-Espagne républicaine, et chaussée de rangers de combat noires, Sophie Talon nous emporte dans un monde de tendresse et de violence. Si son visage a gardé des traits d'enfance, il peut aussi passer brusquement de l'humour au tragique. Son regard change de registre, son corps et ses gestes s'allègent ou s'alourdissent. C'est de dos, avec des mouvements de marionnette cassée, qu'elle annonce "Le tango des joyeux bouchers" (Boris Vian), et nous donne une très belle interprétation de cette chanson sur l'absurdité de la guerre. La tension dans sa voix, sa posture et son regard lorsqu'elle chante en espagnol nous font  vibrer... même si nous ne connaissons pas la langue. Quelques passages en français nous donnent tout de même des indications. "A Galopar", un des hymnes des Républicains espagnols, prend littéralement au plexus "tel un cœur qui cogne", tout comme le terrible "Ay Carmelaqui porte le souvenir des milliers de morts pendant la traversée de l'Ebre. J'ai découvert le très beau "Caminante".

 

Le répertoire de Sophie Talon est varié. Elle passe avec aisance de la tragédie à la fantaisie comique. Déjantée, elle "fume de l'eucalyptus" dans "Le tango stupéfiant", et se déchaîne avec le fameux  "Esto es el amor". Joaquim Garcia nous offre de très beaux accompagnements et un moment de grâce avec "En el Pino", un morceau de sa composition. Le spectacle s’achève sur la tendresse du "Café du Canal" de Pierre Perret, puis Sophie entraîne Joaquim dans un duo comique autour de "Da me un beso" et enlève des spectateurs pour une valse. Nous nous séparons à regret... une réussite !

 

J'ai été séduite par la qualité des textes ; le tonus, le charme et l'agilité vocale de Sophie qui passe du cri rauque à un ton plus léger ou à la complainte ; par le jeu nuancé, rythmé et chaleureux de Joaquim et, enfin, par la complicité sympathique des deux interprètes. Ce spectacle fort interroge sur les leçons de l'histoire. Ce spectacle, grâce à une mise en scène rythmée équilibrant gravité et humour, peut plaire à tous : hispanophones ou non. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Polge - dans Concert
commenter cet article

commentaires