Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site.
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 14:41

malka_poisson-davril.jpegLa Ponatière (38) a accueilli ce solo dans le cadre des JeudIsèreDanse, le jeudi 12 janvier 2012.

Il a été créé en 2012 par Aïda Boudrigua qui en est également l’interpète.

 

- Public : tout public
- Durée : 30 mn

 

Distribution :
- Chorégraphie et interprétation : Aïda Boudrigua
- Complcité artistique : Bouba Landrille Tchouda
- Dramaturgie : Guy Boley
- Lumière : Fabrice Crouzet
- Conception bande-son : Aïda Boudrigua
- Costumes : Claude Murgia
- Scénographie : Rodrigue Glombard

 

vivant-3-toiles-4.jpg

 

Il y a de l’étrangeté dans la première vision que l’on a : derrière une porte-fenêtre blanche passe une femme, très lentement. Ralenti. Bascule ensuite : la porte-fenêtre devient fenêtre. Nous sommes au-dedans d’une pièce. Dans un coin, une des deux chaises porte une veste d’homme. Rien n’est dit. Mais la danseuse entend ce que nous entendons bien sûr : une conversation, avec des voix qui s’emmêlent, des vois de femmes et une voix d’homme. Elle semble vouloir quitter son siège tout en ne le pouvant pas. Elle (ou son corps ?) amorce des mouvements, interrompus. Aïda Boudrigua nous propose un langage du corps mis dans des mouvements contraires, tantôt contraints, échappés, incontrôlés, libérés, répétés. Un langage de plusieurs rives qui donne des impressions contraires et contradictoires. Il semble que l’ouverture puisse se faire avec l’apprentissage de l’alphabet, et en même temps on perçoit que la destruction guette. Et quand vient le rire, il ne libère pas : il s’installe, s’accentue, frôle les pleurs du corps-folie. La bascule se fait côté vie et ré-émergence, pour ré-unir les bouts morcelés. Le geste im-pulse et apprivoise l’absence. A noter le travail de lumière de Fabrice Crouzet dont le regard et l’approche ourlent la pièce dansée. A retenir aussi le volet dramaturgique délibéré de la proposition, ce qui n’est pas systématiquement de mise dans les chorégraphies que nous avons pu voir. Ici, ce n’est pas que le corps qui évoque : il parle par ses sens !

Un moment émouvant qui désarçonne. Avouons que nous n’avions pas lu le résumé du solo sur la plaquette de la saison avant de venir à la soirée. De fait, nous avons plutôt perçu dans cette proposition un cheminement parmi les contraires qui nous habitent, et notamment ce qui fait identité(s). Est-ce dommageable d’être plutôt parti dans notre tête sur un autre chemin ? Sans doute pas, toute réalisation artistique disant autre chose que ce qui s’énonce. Un travail qui aiguise notre curiosité et que nous avons envie de suivre.

 

La Rampe : http://www.ville-echirolles.fr/sortir/larampe/

 

Autres spectacles de la compagnie :

> Regarde-moi : http://vivantmag.over-blog.com/article-7162961.html

> Murmureshttp://vivantmag.over-blog.com/article-murmures-97229841.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Véronique Pédréro - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires